Les adhérents

2076 adhérents : une force collective

Être adhérent, c’est le pouvoir d’agir, de devenir acteur, de s’investir et de s’engager au sein de l’association :

– En répondant aux sollicitations de l’association qui recherche des bénévoles tout au long de la saison pour les temps forts et les différentes actions.

– En venant partager une idée de projet et trouver au sein de l’association un accompagnement technique pour la concrétiser.

– En étant élu au Conseil d’Administration et accéder aux prises de décisions.

Objectifs et valeurs

– Proposer des activités, des loisirs pour tous les âges, dans un esprit de détente et de bonne humeur.

– Proposer aux enfants et jeunes des loisirs éducatifs en complémentarité avec les autres acteurs.

– Favoriser la mixité sociale au travers d’une politique tarifaire adaptée à tous.

 Maintenir et développer les partenariats avec les autres acteurs locaux.

– Participer à la vie du quartier, de la ville et du territoire.

- Être ressource pour les associations du territoire : Antenne MAIA du pays d’Auray.

– Donner une place plus importante aux adhérents en développant des espaces d’expression, de rencontre et de participation.

– Développer l’accueil des personnes handicapées.

Historique

L’association est née en mars 1972 sous l’ancien nom « le club de jeunes d’Auray ».

De 1977 à 1990, la MAL se développe autour de trois pôles d’action : un pôle jeunesse, un pôle d’activités de loisirs pour tous les âges et un pôle culture par l’organisation de spectacles vivants.

La MAL s’est développée de pair avec l’aménagement du territoire et le développement des services municipaux. En 1991 elle organise le forum des associations qui sera ensuite entièrement géré par la municipalité.

Aujourd’hui, l’association propose des activités, des loisirs pour tous les âges, dans un esprit de détente, de bien-être et de bonne humeur. La notion de loisirs est ici affirmée en opposition à une approche élististe et une recherche d’excellence. Elle compte 45 activités permanentes à l’année de type manuel, musical, culturel, détente, sportif  ou encore  plein air.

Fonctionnement

Des adhérents de la MAL ont fait le choix de l‘engagement citoyen en consacrant un peu de leur temps libre à la gestion de l’association.

Ils constituent le Conseil d’Administration, composé de 6 à 24 membres :

– Membres dirigeants.

– Deux membres de droit : un représentant de la municipalité et le directeur de l’association.

Ces membres sont élus pour 3 ans et rééligibles lors de L’Assemblée Générale annuelle qui  les renouvelle, par tiers chaque année. L’Assemblée Générale est une instance centrale de la vie associative; elle permet de  réunir l’ensemble des adhérents et de faire voter les décisions importantes.

Le bureau est désigné par le Conseil

d’Administration.

Des groupes de travail sont mis en place afin de traiter un objet précis, défini en Conseil d’Administration.

Ils permettent de travailler de façon plus pertinente, de proposer des solutions, de résoudre des problématiques.

Le rendu de son travail passe par le Conseil d’Administration qui prend alors la décision finale à partir des préconisations du groupe.

Les membres du CA

Présidente : Nelly Pasco
Vice-présidente : Céline Mathieu
Vice-présidente : Sophie Parisot
Vice-président : Hugues Martin
Trésorière : Edith Rots
Trésorière adjointe : Anne-Marie Bertho
Secrétaire : Sylvette Renard
Secrétaire adjointe : Dominique Dargent
Secrétaire adjoint : Philippe Roselier
Secrétaire adjointe : Eloïse Dasse
Membres : Annick Botherel, Marie-Josée Bouquet, Martine Cano, Dominique Casier, Yvonne Duval, Martine Fournis, Nicole Helmer, Thierry Le Normand, Colette Niquel, Jacques Reuzé, Michel Tanesy, Audrey Guégan.

Les partenaires

  • La ville d’Auray, depuis la création de la MAL, au nom de l’intérêt général et au travers de la volonté commune de développer, renforcer et pérenniser l’offre de loisirs et d’activités pour l’ensemble de la population.Ce partenariat se matérialise par :
    – Une place de membre de droit à un représentant de la Mairie au sein du Conseil d’Administration.
    – Des rencontres et des concertations.
    – L’attribution d’une subvention.
    – La location de locaux adaptés.
  • Le Conseil départemental du Morbihan.
  • La Direction Départementale de la Cohésion Sociale.